À quel moment vaut-il mieux commencer à épargner pour votre pension?

Une question qui revient souvent est de savoir quand il faut commencer à mettre de côté pour une pension complémentaire. En principe le plus tôt possible. Car pour accumuler un petit pactole, il faut du temps. Dans la pratique, il y a encore 4 autres facteurs dont il faut tenir compte.

À quel moment vaut-il mieux commencer à épargner pour votre pension?

1. Vos moyens financiers

Il faut évidemment pouvoir se permettre de mettre de côté la prime jusqu'à l'âge de la retraite. Si vous venez de commencer de travailler, vous aurez probablement d'autres priorités: acheter une voiture, louer, construire ou acheter une maison, ... Si vous vivez encore chez votre maman et si vous n'avez que peu de frais fixes, vous aurez peut-être la marge financière nécessaire. À vous le choix!

2. Votre statut

Le statut sous lequel vous travaillez joue aussi un rôle. Si vous vous lancez dans une activité indépendante, il est fort probable que vous investissiez dans votre boîte et qu'il ne vous reste plus beaucoup à mettre dans votre constitution de pension complémentaire. Vous pouvez vous rattraper plus tard, en partie, avec un Engagement Individuel de Pension (EIP) ou une Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI). Mais chaque année où vous ne payez pas pour votre épargne-pension ou Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI), vous perdez en fait définitivement l'avantage fiscal sur la prime possible, tout autant que la constitution de capital qui va de pair.

3. Vous cherchez un avantage fiscal? Pour cela, il faut d'abord payer des impôts

Avec l'épargne-pension ou l'épargne à long terme, vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal. Mais il faut pour cela bien sûr être soumis aux impôts. Cela n'arrive généralement qu'après avoir travaillé une première année calendrier complète.

4. Vous avez conclu un emprunt?

Que vous ayez une hypothèque ou non peut aussi influencer votre décision d'attendre à mettre de côté pour votre retraite. Pour commencer parce qu'une bonne partie de votre salaire y est consacrée mais aussi parce qu'hypothèque et épargne à long terme vont main dans la main. C'est le cas pour des emprunts pour une "habitation non propre" ou un emprunt "habitation propre" d'avant 2016 (Bruxelles: 2017). Tant que cet emprunt court, l'épargne à long terme n'est pas possible avec avantage fiscal et lancer un tel contrat n'a donc pas de sens. Dans ce cas, il faudra attendre jusqu'au terme de votre hypothèque avant de pouvoir commencer une épargne à long terme.

Commencer à temps ... en faisant des pauses

Donc effectivement, il faut commencer le plus tôt possible à économiser pour votre pension. D'une part pour ne pas manquer un avantage fiscal, d'autre part pour faire jouer le temps en votre faveur, ce qui vous permet de vous constituer un capital aussi élevé que possible.

Vous vous posez la question: dois-je épargner en continu?

C'est un bon réflexe. Il se peut en effet que vous ayez parfois besoin de vos sous pour d'autres choses que votre constitution de pension. Et si vous voulez bénéficier d'un avantage fiscal via votre plan d'épargne, vous devez d'abord être soumis aux impôts ce qui n'est pas le cas pendant toute votre vie. Vous pouvez par exemple être confronté au chômage, à une maladie, un repos de maternité, etc. des périodes où vous devez payer moins voire pas d'impôts.

Des assurances vie flexibles permettent ainsi de sauter une année de temps en temps. Parfois, il vaut mieux marquer une pause dans votre plan de pension.

 

Curieux de connaître vos revenus après la pension?

Faites la simulation ici